Raspi - Wiki

Installation de RaspiOS

Outils pour utilisateurs

Outils du site


mount:fstab

Le fichier /etc/fstab en détail

Le fichier /etc/fstab contient des informations décrivant les systèmes de fichiers que le système peut monte, il se compose en principe de 6 champs. Chaque système de fichiers est décrit sur une ligne indépendante. Les champs contenus sur chaque ligne sont séparés par des espaces ou des tabulations. Les lignes commençant par « # » sont des commentaires, les lignes vides sont ignorées.
Le premier champ (fs_spec) désigne la partition à monter il y a plusieurs façons de désigner le device à monter:

  • NAME: par exemple /dev/sdb1 , cette méthode est déconseillée car les noms de périphérique sont souvent liés à l’ordre de détection du matériel et donc le NAME peux changer.
  • UUID: par exemple UUID=ee3c7013-e935-478c-879e-caeea52ed3e6
  • LABEL: par exemple LABEL=Sauvegarde
  • PARTUUID: par exemple PARTUUID=59b22f36-01

Pour connaitre les valeurs des différents champs:

lsblk -o NAME,LABEL,UUID,PARTUUID
NAME   LABEL      UUID                                 PARTUUID
sda
├─sda1 boot       F914-FF4D                            0ba5a756-01
└─sda2 rootfs     1943b829-a99b-45b8-9fe5-7136dbea4c4a 0ba5a756-02
sdb
└─sdb1 Sauvegarde ee3c7013-e935-478c-879e-caeea52ed3e6 59b22f36-01

Le deuxième champ (fs_file) désigne le point de montage désiré
Le troisième champ (fs_vfstype) indique le formatage de la partition.
Le quatrième champ (fs_mntops) Il s'agit d'une liste d'options séparées par des virgules. Elle contient au moins le type de montage (ro ou rw), suivi éventuellement d'options appropriées au type de système de fichiers:

  • defaults: utilisation des options par défaut : rw, suid, dev, exec, auto, nouser et async ;
  • nofail: ne pas renvoyer d'erreur pour ce périphérique s'il n'existe pas.
  • ro: monte le système de fichiers en lecture seulement.
  • rw: monte le système de fichiers en lecture et en écriture.
  • auto: le système de fichiers sera monté automatiquement au démarrage.
  • noauto: ne pas monter lorsqu'un appel « mount -a » a lieu, par exemple au démarrage ;
  • user: permet à n'importe quel utilisateur de monter le système de fichiers (cela implique noexec,nosuid,nodev).
  • nouser: autorise seulement le compte root à monter le fichier système (par défaut).
  • owner: autoriser le propriétaire du périphérique à le monter ;
  • exec: autorise l'exécution de binaire qui sont sur cette partition (par défaut).
  • noexec: n'autorise pas l'exécution de binaires sur le système de fichier.
  • noatime: Ne pas mettre à jour la date d'accès sur l'inode pour le système de fichier. Cela peut aider les performances.
  • nodiratime: Ne pas mettre à jour la date d'accès aux répertoires sur l'inode pour le système de fichier. Cela peut aider les performances.
  • relatime: mettre à jour la date d'accès sur l'inode par rapport au modification ou au changement de date. La date d'accès est mise à jour seulement si le dernier accès est antérieur à la dernière modification ou changement de date (similaire à noatime mais ne casse pas mutt ou les autres applications qui ont besoin de savoir si le fichier a été lu depuis la dernière fois qu'il a été modifié). Cela peut aider les performances.
  • uid, gid: Spécifie le n° du propriétaire des fichiers pour les systèmes de fichiers non-Linux (où ce n'est donc pas spécifié). Vous pouvez trouver le votre dans “/etc/passwd”.
    • Si non spécifié : root
    • Si uid ou gid spécifié sans nombre, utilisateur actuel.

Le cinquième champ (fs_freq) Zéro par défaut (pas de déchargement) si absent.
Le sixième champ (fs_passno) Ce champ est utilisé par fsck(8) pour déterminer l’ordre de vérification des systèmes de fichiers au démarrage. Le système de fichiers racine doit avoir un champ fs_passno de valeur 1. Les autres systèmes de fichiers devraient avoir un champ fs_passno de valeur 2. Zéro par défaut (pas de vérification) si absent.

Et voici mon fstab:

proc            /proc           proc    defaults          0       0
PARTUUID=0ba5a756-01  /boot           vfat    defaults          0       2
PARTUUID=0ba5a756-02  /               ext4    defaults,noatime  0       1
# a swapfile is not a swap partition, no line here
#   use  dphys-swapfile swap[on|off]  for that
PARTUUID=59b22f36-01	/home/michel/Public/	ext4 nofail,rw,user	0	0

46

mount/fstab.txt · Dernière modification : 2022/03/09 14:22 de michel